Bienvenue
Accueil du site |  Autres 'Contact' |  Nous contacter 
logo SML

Jumelles
La Lande-Chasles
Longué
St Philbert du Peuple
Blou

 

logo SMSJL

Courléon
Vernoil
Vernantes
Mouliherne

logo Jean XXIII

Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

Contact 2021/50
du 12 au 19 décembre 2021

Dimanche 12 décembre
3e dimanche de l'Avent
Année C

Evangile du dimanche

 

commentaire d'image existant : if (true)

Vanner

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc

 

"Que devons-nous faire ?"

En ce temps-là, les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient :
"Que devons-nous faire"
Jean leur répondait :
"Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même !"
Des publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) vinrent aussi pour être baptisés ; ils lui dirent :
"Maître, que devons-nous faire ?"
Il leur répondit :
"N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé."
Des soldats lui demandèrent à leur tour :
"Et nous, que devons-nous faire ?"
Il leur répondit :
"Ne faites violence à personne, n’accusez personne à tort ; et contentez-vous de votre solde."

Or le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ.
Jean s’adressa alors à tous :
"Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi.
Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales.
Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.
Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas."

Par beaucoup d’autres exhortations encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Lc 3, 10-18

accéder aux autres lectures

 

 

 

Cérémonies de la semaine

 

sépultures existantes : if(true)

 

 

Messe

Messe


Dimanche 12 décembre
3e dimanche de l'Avent
10h30 à Longué

 

messe anticipée le samedi : choix par modification de la balise php
Messe anticipée le samedi 11 décembre 18h30 à St Philbert

Avent

Messe des Familles
à Longué

 

Baptême

 

Équipe liturgique : La Catéchèse

Messe du souvenir :

À St Philbert: Monique DUPUIS (sépulture du 30 avril 2021).

Intentions recommandées :

À Vernoil : Famille MÉREAU-LACOUR.

À Longué : Famille URVOY-LEBRETON
Mme Mme Marie-Jeanne BOUCHER (3e anniversaire)
Mme Michelle CHEVET et sa famille
M. Jean-Noël CORVAISIER et sa famille
Famille FERCHAUD-GIRARD
Un défunt et sa famille
Famille HUMEAU-BROSSIER
M. de BERMINGHAM
Mme Léa LOISEAU.

Quête pour la paroisse Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

 

Messes


Les messes et permanences de la semaine

 

Les prêtres de la paroisse sont de tout cœur avec vous pendant ce temps d’épreuve.
Ils vous assurent de leur soutien et prient à toutes vos intentions. Ils restent bien sûr à votre disposition et sont susceptibles de se déplacer si nécessaire.

Vous pouvez leur transmettre toutes vos demandes de prières !

Les églises ouvertes habituellement le demeurent.

 

Messes de semaine (calendrier indicatif) :

A Longué : le mardi et le vendredi à 9h (1),
le premier mercredi du mois à 17h30 au Foyer-Logement (2)

A Vernantes : le mercredi à 18h (3)
A St Philbert : le dernier jeudi du mois à 18h (après l'Adoration).

(1) : à l'église, sauf deuxième et quatrième vendredi du mois : messe à 15h30 à l'hôpital
(2) : Foyer-Logement "Les Charmilles", rue de l'usine à gaz
(3) : à l'église, sauf
        - premier mercredi du mois : messe à 16h30 au Foyer-Logement (de Vernoil)
        - dernier mercredi du mois : messe à 16h30 à l'EHPAD (maison de retraite)

 

Célébrations de cette semaine :

A la chapelle Notre-Dame de Thenais (Église de Longué)
Vendredi : 
Samedi : 
  9h
  11h30
Messe
Temps de confession

A l'église de Vernantes
Mercredi : 
  18h
Messe

 

Adoration et confessions individuelle

A l'église de St Philbert, le dernier jeudi du mois* :
- Temps d'adoration et confession individuelle (pour ceux qui le souhaitent)
    de 17 à 18h.
- Messe à 18h.

À l'église de Longué tous les samedis* :
- Confession de 11h30 à 12h30.

À l'église de Longué le 2ème vendredi du mois* :
- Temps d’adoration de 19h à 20h30.

(*) à confirmer dans l'agenda de la semaine correspondante.

Accueils :

Maison Paroissiale de Longué, 32 pl ND de la Légion d'Honneur
Accueil Paroissial de Vernantes, 2 bis rue de Noyant

Numéro d'appel des accueils : 02 41 52 10 28
Pour joindre le P. Pierre Rineau : 06 31 19 61 63
Pour joindre le P. Gonzague Renoul : 06 74 41 14 55

Les horaires des messes pour l'année liturgique 2020/2021 :

Sur notre site
Sur le site national (Eglise Info)

 

Messe

Messe


Dimanche 19 décembre
4e dimanche de l'Avent
10h30 à Longué

 

messe anticipée le samedi : choix par modification de la balise php
Messe anticipée le samedi 18 décembre 18h30 à Vernantes

Avent

 

Équipe liturgique : A. Terrien et H. Desbois

Messe du souvenir :

À Longué : M. Gérard GLEMET (décédé le 21/12/2020)

Intentions recommandées :

À Longué : Familles RICOU-BELLEC-PLOQUIN
Mme Michelle CHEVET et sa famille
M. Jean-Noël CORVAISIER et sa famille
Un défunt et sa famille
M. Gérard BRICET (1er anniversaire)
Un défunt et sa famille
Mme Léa LOISEAU
Plusieurs amis décédés
M. de BERMINGHAM.

Quête pour Pax Christi

Pax Christi est un mouvement catholique international qui œuvre pour la paix, le désarmement et la non-violence. Pax Christi s'engage également sur le plan national dans des actions collectives avec d'autres mouvements s'inspirant des mêmes valeurs. Cette quête a lieu une fois tous les trois ans, elle est destinée à faire vivre le mouvement Pax Christi, afin qu’il dispose des moyens nécessaires pour remplir sa mission de la promotion de la paix dans le monde. Merci pour l'aide que vous leur apporterez.

 

 

 

 

Agenda

 

Agenda

Pour que vos informations puissent figurer dans la feuille "CONTACT", pensez à donner ces infos (Intention de messe, réunion, etc. ) au moins 10 jours avant la
date prévue. Merci

Samedi 11 décembre
10h15-11h45
Longué - Maison Paroissiale

Catéchisme

Samedi 11 décembre
11h30-12h30
Église de Longué

Confessions

 

 

Prière de la semaine : if(true)

Prière

 

Prière


Prière de la semaine :

Prière Seigneur, En ce temps de l'Avent
Je veux me préparer à t'accueillir.
Aide-moi à marcher dans la joie et la confiance
Sur le chemin qui mène jusqu'à toi.
Inspire-moi les gestes de partage
De pardon et de paix
Pour annoncer autour de moi
La Bonne Nouvelle de ta venue parmi les hommes.

Sylvie Candès

 

 

Annonces

 

Annonces


20 ans, c’est hier… c’est aujourd’hui.
Francis Carteron, diacre permanent

 

F. CarteronUn jour de 1996, le P. Gilloots, vicaire général du diocèse de Meaux (77), vint à la maison me poser la question :
"Seriez-vous prêt à entrer en discernement en vue du diaconat ?"
Je savais à peine ce que c’était… (En effet, à la différence de celle du prêtre, il est rare qu’on se sente la vocation de diacre. On est appelé par l’Église).

Pendant 1 an, notre groupe, 10 hommes et leurs épouses ainsi que nos accompagnateurs diocésains, s’est réuni, dans la confidentialité pour une totale liberté, un week-end par mois, à l’écoute du Seigneur : "Est-ce que je me sens appelé ?", "Est-ce bien, pour lui et pour l’Église ?".
Rien n’est définitif jusqu’au jour du sacrement.
Sans certitude mais en confiance, 5 ont dit oui dont 4 ont été ordonnés, après 4 ans de formation, le 2 décembre 2001.

Le lendemain, sortant d’une réunion professionnelle, un collègue m’interpelle :
"J’étais à votre ordination hier et voudrais vous parler mais pas ici, chez moi".
Je l’écoutais pendant 4 heures.
Il ne demandait pas de conseil, pas d’encouragement, mais d’être entendu dans sa souffrance et de prier pour lui.
Rentrant à la maison à 22h. je disais : "Merci Seigneur, je ne savais pas encore ce qui m’attendait mais je vois que la mission commence aujourd’hui".

Je n’avais pas fait d’annonce mais simplement prévenu les dirigeants des organismes auxquels j’étais élu.
Et j’ai vu peu à peu certains visages auparavant hostiles me dire : "j’ai compris pourquoi vous avez pris telle position dans le débat".
Comme sont appréciés de tels clins d’œil encourageants du Seigneur !

Le diacre est ordonné "au service", pour la parole, la liturgie et la charité.
La raison profonde du rétablissement du diaconat est de l’envoyer témoigner du Christ dans son milieu du travail.
Le service de l’autel ou de la paroisse dépend ensuite de ses disponibilités, pour ne pas nuire à son emploi ni à la famille.
À la retraite professionnelle, le service diaconal demeure, sous une autre forme.
Le diacre porte aussi, particulièrement dans la prière des Laudes et des Vêpres, les événements qui touchent son entourage et le monde.

La plupart des diacres sont mariés.
Le rôle de Martine a été merveilleux, essentiel, tant dans la réflexion, le soutien, la prière.
Le diaconat a façonné peu à peu la vie et l’amour de notre couple chrétien.
20 ans, c’est l’occasion de rendre grâce au Seigneur, pour le don de cet appel, pour toutes ses suggestions, toute son aide, toutes les rencontres qu’il a permises...

Merci aux diacres d’Anjou pour leur fraternité chaleureuse.
Merci aussi aux paroissiens et aux Longuéens pour leur accueil il y a 11 ans et leur amitié depuis

F. Carteron, diacre permanent

 

 

 

 

Souriez, nous allons parler du denier de l’Église

 

DenierPour la deuxième fois cette année, la collecte du Denier de l’Église est à la charge de chaque paroisse, et non plus du diocèse.
Chaque paroisse encaisse vos dons au titre du Denier, mais chaque paroisse doit rémunérer ses prêtres, et faire face aussi à d’autres frais qui étaient auparavant assurés par le diocèse, qui conservait vos dons faits au titre du denier.

Concrètement, vous continuez à faire vos chèques à l’ordre de l’Association diocésaine d’Angers, mais l’Association diocésaine restituera votre don à la paroisse.
Vous savez qu’un tel don est déductible de votre impôt sur le revenu à hauteur de 66%, et vous recevrez un reçu fiscal en temps utile.

Nous en appelons à votre générosité à tous : la paroisse n’a pas de ressources propres, elle ne vit que des dons des fidèles, mais les quêtes ne suffisent pas à assurer son budget de fonctionnement.
Vous trouverez avec la feuille Contact n°45 (édition papier) une enveloppe que vous pourrez envoyer vous-même à Angers, mais en précisant bien le nom de votre paroisse ; vous pourrez aussi la déposer généreusement remplie dans la boîte aux lettres du presbytère ou la remettre à vos prêtres.
Merci d’avance !

Abbé Pierre Rineau +

 

 

Parutions Contact

ContactPetit rappel :

Si vous souhaitez que les intentions de messe figurent sur la feuille CONTACT, il est souhaitable de les demander au moins 10 jours avant la date souhaitée ; il en est de même pour les informations paroissiales.

Pour cela il suffit de passer à la Maison Paroissiale soit à Longué soit à Vernantes aux heures et jours de permanence ou bien de téléphoner au numéro qui figure dans la rubrique "Pour nous joindre" du site.
Merci de votre compréhension.

 

 

Vie active de la Paroisse
Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

 

paroisse 

Si vous ne participez pas encore, ou si vous souhaitez participer davantage à la vie active de la paroisse
Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan, faites-vous connaître à notre curé ou aux membres de l’EAP.

 

 

commentaire ou non : choix par modification de la balise php

Pour aller plus loin ...

 

Chemin vers Dieu


La leçon des santons

 

Santons

En ce temps de l’Avent, les crèches sont de sortie !
Les santons sortent de leur boîte, où ils étaient sagement rangés.
Ils auront toujours leurs poses figées, au milieu de la mousse et des feuilles mortes.
l y aura le même curé avec son parapluie et son air béat, le même berger portant son mouton ou adorant l’enfant Jésus, le meunier, la poissonnière…

Finalement, nous ressemblons un peu aux santons.
Ils sont notre église, en miniature, qui vient devant Notre Sauveur.
Plus ou moins proches, plus ou moins pressés de venir.
Le petit Jésus, je crois, ne demande pas aux santons de la crèche de se maquiller pour venir le voir.
Ils viennent comme ils sont, chacun dans son costume traditionnel, son habit de travail, pour voir Jésus.
Une crèche avec des santons en costume de soirée ne serait pas très réussie !

Toute leur tâche consiste à regarder vers Jésus et c'est ainsi que nous avons une bonne leçon à prendre d’eux.
Acceptons de venir comme nous sommes, avec nos petitesses, pour contempler cet humble berceau.
Pour grandir dans la foi, nous aurions besoin de contempler plus souvent Jésus enfant.
De venir simplement le regarder.
1°) Quand on le regarde en souriant, un enfant sourit aussi, bien souvent.
Les santons sont près de la crèche, ils regardent Jésus, et ils sourient au sourire de Jésus.
Peut-être est-ce quelque chose que nous avons à réapprendre, la joie d’être tout simplement là en présence de Dieu, sans rien dire, sans rien faire.
2°) Ensuite, un enfant aime jouer.
Mais il faut se mettre à son niveau, adopter son langage, rentrer dans son imaginaire.
Il faut se faire petit, retrouver son esprit d’enfance.
D’ailleurs les santons semblent parfois presque jouer, faire la ronde !
Ils avaient bien d’autres choses à faire plus importantes que d’aller Le voir, et nous aussi.
Nous avons nos affaires, notre vie, nos préoccupations.
Nous sommes des gens sérieux, pas de temps à perdre dans la gratuité.
Et pourtant, faisons comme les santons, allons Le voir, mettons-nous à son niveau, adoptons son langage, redevenons des enfants et faisons-Lui confiance.
3°) Et puis, enfin, l’enfant est désarmé.
Il ne garde pas rancune.
Il a vite fait d’oublier les injures et de se comporter comme si de rien n’était.
Ce petit bébé que nous contemplons, il nous invite aussi à déposer les armes, à déposer nos griefs, comme le font les santons de la Pastorale : le riche Roustido se réconcilie avec le pauvre Vincent, Mireille avec son père, le gendarme avec le voleur.
Et dans nos crèches, ils sont tous unis aujourd’hui, tous ensemble, oublieux du passé.

Il y a une leçon cachée dans nos santons.
N’oublions jamais de les ressortir de leurs boîtes empoussiérées.
Puissions-nous les imiter, vénérer en toute simplicité le petit enfant qui va naître, Le contempler, Lui sourire, et nous laisser désarmer par son amour désarmant.

Abbé Renoul +

 

Mottaie Web mis à jour le 08/12/21