Bienvenue
Accueil du site |  Autres 'Contact' |  Nous contacter 
logo SML

Jumelles
La Lande-Chasles
Longué
St Philbert du Peuple
Blou

 

logo SMSJL

Courléon
Vernoil
Vernantes
Mouliherne

logo Jean XXIII

Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

Contact 2022/17
du 24 avril au 1er mai 2022

Dimanche 24 avril
La Divine Miséricorde
Année C

Evangile du dimanche

 

commentaire d'image existant : if (true)

Thomas

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean

"Huit jours plus tard, Jésus vient"

C’était après la mort de Jésus.
Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.
Il leur dit :
"La paix soit avec vous !"
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
es disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau :
"La paix soit avec vous !
De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie."
Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit :
Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus."

Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient :
"Nous avons vu le Seigneur !"
Mais il leur déclara :
"Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas !"

Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux.
Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux.
Il dit :
"La paix soit avec vous !"
Puis il dit à Thomas :
"Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant."
Alors Thomas lui dit :
"Mon Seigneur et mon Dieu !"
Jésus lui dit :
"Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu."

Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.

Jn 20, 19-31

accéder aux autres lectures

 

 

 

Cérémonies de la semaine

 

sépultures existantes : if(true)
sepultures

Vendredi 22 avril
10h00 à Blou : Mme Colette RAIMBAULT (89 ans)
14h00 à Vernantes : Mme Nathalie BINESSE (54 ans)

Samedi 23 avril
10h00 à Longué : Mme Cécile CAILLAUD (86 ans)

 

 

Messe

Messe


Dimanche 24 avril
La Divine Miséricorde
10h30 à Longué

messe anticipée le samedi : choix par modification de la balise php
Messe anticipée le samedi 23 avril 18h30 à Blou

 

Thomas

 

Baptème

 

Équipe liturgique : M.M. Stollsteiner et F. Lacarelle

Messes du souvenir :

À Longué : Mme Denise SAVARY (sépulture du 31 mars)
M. Jean-Pierre HAYE (sépulture du 11 avril)
Mme Paulette ESNAULT (sépulture. du 13 avril).

Intention recommandée :

À Longué : M. Roland DAVY et famille DAVY-DREUX.

Quête pour la paroisse Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

 

Messes


Les messes et permanences de la semaine

 

Les prêtres de la paroisse sont de tout cœur avec vous pendant ce temps d’épreuve.
Ils vous assurent de leur soutien et prient à toutes vos intentions. Ils restent bien sûr à votre disposition et sont susceptibles de se déplacer si nécessaire.

Vous pouvez leur transmettre toutes vos demandes de prières !

 

Messes de semaine (calendrier indicatif) :

A Longué : le mardi et le vendredi à 9h (1),
le premier mardi du mois à 17h30 au Foyer-Logement (2)

A Vernantes : le mercredi à 18h (3)
A St Philbert : le dernier jeudi du mois à 18h (après l'Adoration).

(1) : à l'église, sauf
        - premier mardi du mois messe à 17h30 au Foyer-Logement
        - deuxième et quatrième vendredis du mois : messe à 15h30 à l'hôpital
(2) : Foyer-Logement "Les Charmilles", rue de l'usine à gaz
(3) : à l'église, sauf
        - premier mercredi du mois : messe à 16h30 au Foyer-Logement (de Vernoil)
        - dernier mercredi du mois : messe à 16h30 à l'EHPAD (maison de retraite)

 

Célébrations de cette semaine :

A la chapelle Notre-Dame de Thenais (Église de Longué)
Mardi : 
Vendredi : 
Samedi : 
  9h
  9h
  11h30
Messe
Messe
Temps de confession

A l'EHPAD de Vernantes
Mercredi : 
  16h30
Messe

A l'église de St Philbert
Jeudi : 

  17h
  18h
Temps d'adoration et de confession
Messe

 

Adoration et confessions individuelle

A l'église de St Philbert, le dernier jeudi du mois* :
- Temps d'adoration et confession individuelle (pour ceux qui le souhaitent)
   de 17 à 18h.
- Messe à 18h.

À l'église de Longué tous les samedis* :
- Confession de 11h30 à 12h30.

À l'église de Longué le 2ème vendredi du mois* :
- Temps d’adoration de 19h à 20h30.

(*) à confirmer dans l'agenda de la semaine correspondante.

Accueils :

Maison Paroissiale de Longué, 32 pl ND de la Légion d'Honneur
Accueil Paroissial de Vernantes, 2 bis rue de Noyant

Numéro d'appel des accueils : 02 41 52 10 28
Pour joindre le P. Pierre Rineau : 06 31 19 61 63
Pour joindre le P. Gonzague Renoul : 06 74 41 14 55

Les horaires des messes pour l'année liturgique 2020/2021 :

Sur notre site
Sur le site national (Eglise Info)

 

Messe

Messe


Dimanche 1er mai
3e dimanche de Pâques
10h30 à Longué

messe anticipée le samedi : choix par modification de la balise php
Messe anticipée le samedi 30 avril 18h30 à Mouliherne

 

Pêche miraculeurse

 

Équipe liturgique : M. Besson - Groupe jeunes

Intentions recommandées :

À Mouliherne : M. Yves LOUVET.

À Longué : Famille MERCIER Simone, Emile et Gérard
Mme Michelle CHEVET et sa famille
Famille URVOY-LEBRETON
Famille GANDAR et CATELLE
Un défunt et sa famille.

Quête pour la paroisse Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

 

Mariage

 

Agenda

 

Agenda

Pour que vos informations puissent figurer dans la feuille "CONTACT", pensez à donner ces infos (Intention de messe, réunion, etc. ) au moins 10 jours avant la
date prévue. Merci

Dimanche 24 avril
12h
Longué - Maison Paroissiale

Portes ouvertes
"Jardin Partagé Notre-Dame"

en savoir plus

Jeudi 27 janvier
17h
Église de St Philbert

Adoration
et Confession individuelle
pour ceux qui le souhaitent
Messe à 18h

en savoir plus

Samedi 30 avril
11h30-12h30
Église de Longué

Temps de confession

Agenda

 

 

Prière de la semaine : if(true)

Annonces

 

Annonces

Dimanche 24 avril
à partir de 12h
dans le jardin du presbytère

 

Fête au "Jardin Partagé Notre-Dame"
du Presbytère de Longué

Jardin partagé

Quelques paroissiens passionnés vous attendent pour "cultiver" le partage, lors de leur journée "Portes ouvertes".

Au programme à partir de 12h :
- Apéritif offert
- Pique-nique partagé
- Visite du jardin
- Après-midi festif familial
- Échanges autour de l’écologie intégrale.

Soyez tous les bienvenus !

 

 

Jeudi 28 avril
17h
Eglise de St Philbert

 

Temps d’Adoration

Adoration

avec confession individuelle
pour ceux qui le souhaitent

Messe à 18h

 

 


Père Robert Lechat

 

P. LechatLe Père Robert LECHAT O.M.I. est décédé le 29 mars 2022 à l'age de 102 ans à l’infirmerie de la Résidence Notre-Dame-de-Richelieu au Canada.

Né à St Philbert le 17 janvier 1920, le Père Robert Lechat a fait ses premiers vœux le 10 août 1943 dans la Communauté des Oblats de Marie Immaculée et a été ordonné prêtre le 1er juillet 1945.
Il part au Canada en 1947 et exerce son ministère plus de cinquante ans auprès du peuple Inuit du Nord Canadien.

En septembre 2015, le Conseil Consultatif a honoré le P. Robert LECHAT de la haute distinction de l’Ordre du Nunavut, pour ses nombreuses années de service au Grand Nord canadien.
Il a travaillé, entre autres, comme curé d’Igloolik et Hall Beach, pendant 25 ans.
Il est tout particulièrement connu pour ses travaux consacrés à la sauvegarde et à la promotion de la langue Inuit.

Beaucoup de paroissiens ont eu la joie de connaître et de rencontrer le Père Robert Lechat qui ne manquait pas de visiter sa famille et ses amis lorsqu'il venait passer ses vacances en France.
On aimait converser avec lui et l'entendre parler de sa mission au Canada.
Au nom de toute la paroisse reconnaissante pour tant de fidélité et de dévouement au service de l'annonce de l'Évangile, nous adressons toutes nos très sincères condoléances à sa famille et notre très respectueux souvenir.

Une messe d'action de grâces sera célébrée le samedi 18 juin à 18h30 en l'église Notre Dame de Vernantes.

 

 

Graines de Vie

Graines de Vie
Le journal paroissial missionnaire Graines de Vie n°15 est en cours de distribution dans vos boîtes à lettres.

Vous pouvez le lire au format .pdf sur le site du diocèse en suivant ce lien :
https://www.diocese49.org/IMG/pdf/49006-2022-04-n15-vf-rp-beaufort.pdf

ou à partir de la page du site diocésain dédiée aux journaux paroissiaux :
https://www.diocese49.org/journaux-paroissiaux-en-chemin-vers-paques-2022

 

 


Pèlerinage paroissial
à Notre-Dame du Marillais
(101 inscrits, mais 12 malades, soit 89 participants)

 

ND du MarillaisSamedi matin, le petit vent glacé qui fouette nos visages, finit de nous réveiller.
Enfants, ados et adultes, ont répondu à l’appel de nos prêtres, les abbés Pierre Rineau et Gonzague Renoul, pour une démarche fraternelle et spirituelle de cette journée.
Nous voilà partis en car, en pèlerinage vers Notre-Dame du Marillais.
Arrêt au village du Marillais où nous visitons l’église avant de partir en procession dans la campagne par des sentiers boisés, champs et chemins caillouteux.
De temps à autre, nous nous arrêtons pour égrener une dizaine de chapelet ; nous finissons par longer la Loire et nous apercevons dans le lointain le sanctuaire de Notre-Dame du Marillais.
Nous n’avons plus qu’à traverser un pont qui enjambe l’Evre ; sur le côté droit, en avant du pont, une grande croix se dresse : c’est la croix du Pichon qui marque selon la tradition l’emplacement où l’apparition de la Vierge Marie a eu lieu.
Pique-nique dans une salle paroissiale, instant convivial de partages fraternels et de desserts !
L’après-midi, visite du sanctuaire par un des pères Montfortains qui ont la garde de ce lieu.
Les vitraux sont un véritable livre d’histoire du sanctuaire : apparition de Marie en 430 à Maurille, évêque d’Angers, Charlemagne vainqueur des bretons - victoire qu’il attribua à Notre Dame -, arrivée des vikings dans nos contrées et qui dévastèrent le sanctuaire, vitrail de la période révolutionnaire où l’on voit des hommes, des femmes et des enfants conduits pour être exécutés.
Une magnifique rosace représente tous les sanctuaires d’Anjou où la Vierge Marie est vénérée. À l’extérieur, à 200m de l’église, nous pouvons nous recueillir au Champ des Martyrs où ont été massacrés pendant la période révolutionnaire près de 2000 personnes, la plupart pour leur foi.
Pour conclure notre journée, un temps de confession individuelle nous est proposé avant une belle Eucharistie.
Photo du groupe sur les marches du sanctuaire et retour dans nos foyers en car rythmé par les vêpres.

Un pèlerinage ne finit pas, il continue dans nos vies, c’est un long cheminement.
Quelque chose a été vécu durant cette journée dans l’intime de nous-mêmes, même si nous n’en avons pas vraiment conscience.
Oui, un pèlerinage ne laisse pas indifférent et laisse différent…

Patricia Martineau (Mouliherne)

 

Mon ressenti du pèlerinage à Notre-Dame du Marillais
C'était une journée très enrichissante, pleine de nouvelles découvertes.
Nous avons beaucoup prié, et les balades en plein air au bord de la Loire étaient revigorantes.
Ce pèlerinage nous a aussi aidés à mieux connaître les autres personnes présentes et à passer des moments agréables avec celles que nous connaissions déjà.
Nous avons aussi découvert des lieux saints qui regorgeaient d'histoire.
Cela nous a aussi permis de cultiver notre foi en développant nos connaissances sur la chrétienté.
À la fin de cette journée je me sentais plus heureux, plus saint, plus proche du Christ, et je n'hésiterais pas à participer à nouveau à un pèlerinage.

Victor Morin, catéchumène collégien (Longué)

 

Quelques photos prises à l'occasion de cet evènement
(cliquez sur la photo pour zoomer).

 

Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele  Pele

 

 

Des jeunes de Longué-Jumelles au camp "Ski Bible"
du 13 au 18 février

Ski-Bible

En février dernier, nous sommes partis à 50 jeunes de différentes paroisses du Maine et Loire à la Bourboule, pour passer une semaine de camp Ski Bible sur le thème de la fraternité.
Nous étions accompagnés d’une équipe d’animateurs et de prêtres, sans oublier les cuisiniers.

Nos journées chargées débutaient par un temps de prière, puis un temps biblique sur la rencontre entre Joseph et ses frères.
Après un pique-nique, nous partions l’après-midi s’amuser sur les pistes de ski à Super Besse ou au Mont-Dore.
Répartis par groupes de niveaux, nous avons pu skier des pistes incroyables et bien enneigées.

Nous terminions nos journées par des veillées festives.
Même si nous étions bien fatigués, nous ne manquions pas le temps de prière du soir.
Les conditions météorologiques n’ont pas permis l’organisation de la messe en plein air.
Nous nous sommes repliés dans le gîte mais nous avons quand même pu allumer des flambeaux dehors.

Ces quelques jours furent l’occasion de rencontrer d’autres jeunes, approfondir notre foi et nous détendre sur la neige.
C’est un moment de vie en communauté et d’entraide où les tâches quotidiennes sont partagées.
Réunis par groupes d’âges (de la 5ème à la terminale), nous avons abordé la bible selon nos niveaux de réflexion.
Les prêtres et les animateurs nous ont amenés à nous exprimer et à développer nos opinions.
Des chants, que nous avions sélectionnés, nous ont accompagné tout au long de notre séjour.

Nous étions trois de la Paroisse Ste-Marie-et-St-Jean-du-Lathan : Lise, Victorine et Loïs.
Certains jeunes n’en étaient pas à leur premier camp Ski Bible mais sont prêts à revivre cette expérience.

 

Parutions Contact

Petite marchande allumettesPetit rappel :

Si vous souhaitez que les intentions de messe figurent sur la feuille CONTACT, il est souhaitable de les demander au moins 10 jours avant la date souhaitée ; il en est de même pour les informations paroissiales.

Pour cela il suffit de passer à la Maison Paroissiale soit à Longué soit à Vernantes aux heures et jours de permanence ou bien de téléphoner au numéro qui figure dans la rubrique "Pour nous joindre" du site.
Merci de votre compréhension.

 

 

Vie active de la Paroisse
Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan

 

paroisse 

Si vous ne participez pas encore, ou si vous souhaitez participer davantage à la vie active de la paroisse
Sainte-Marie-et-Saint-Jean-du-Lathan, faites-vous connaître à notre curé ou aux membres de l’EAP.

 

 

commentaire ou non : choix par modification de la balise php

Pour aller plus loin ...

 

Chemin vers Dieu


"La vie est un droit, non la mort,
celle-ci doit être accueillie, non administrée"
Catéchèse du Pape François sur la bonne mort et l’euthanasie (extraits)

 

FrançoisLa soi-disant culture "du bien-être" tente d'évacuer la réalité de la mort, mais de manière spectaculaire la pandémie du cirinavirus l'a remise en évidence.
Malgré cela, l’on cherche par tous les moyens d'écarter la pensée de notre finitude, s’illusionnant ainsi d’ôter à la mort son pouveoir et chasser la peur.
Mais la foi chrétienne n'est pas n'est pas une façon d'exorciser la peur de la mort, elle nous aide plutôt à l'affronter.
Tôt ou tard, tous nous passerons par cette porte...

Ce n'est que par la foi en la résurrection que nous pouvons regarder l'abîme de la mort sans être submergés par la peur.
Nous irons seuls, sans rien dans les poches du linceul : rien.
Parce que le linceul n'a pas de poches.
Il ne sert à rien d'accumuler si un jour nous mourrons.
Ce que nous devons accumuler, c'est la charité, la capacité de partager, la capacité de ne pas rester indifférent aux besoins des autres.

Deux considérations s'imposent à nous, chrétiens.
La première est que nous ne pouvons pas éviter la mort, et c'est précisément pour cette raison que, après avoir fait tout ce qui est humainement possible pour guérir la personne malade, il est immoral de s'engager dans l'acharnement thérapeutique.
La deuxième considération concerne la qualité de la mort elle-même, la qualité de la douleur, de la souffrance.
En effet, nous devons être reconnaissants pour toute l'aide que la médecine s'efforce d'apporter, afin que, grâce aux "soins palliatifs", toute personne qui s'apprête à vivre la dernière partie de sa vie puisse le faire de la manière la plus humaine possible.

Cependant, il faut se garder de confondre cette aide avec des dérives inacceptables qui portent à tuer.
Nous devons accompagner les personnes jusqu'à la mort, mais ne pas la provoquer ni favoriser aucune forme de suicide. Je rappelle que le droit aux soins et aux traitements pour tous doit toujours être prioritaire, afin que les plus faibles, notamment les personnes âgées et les malades, ne soient jamais écartés.
En effet, la vie est un droit, non la mort, celle-ci doit être accueillie, non administrée.
Il faut prendre soin des personnes âgées comme d'un trésor de l'humanité : elles sont notre sagesse.
S'il vous plaît, n'isolez pas les personnes âgées, ne précipitez pas la mort des personnes âgées.
Caresser une personne âgée c’est la même espérance que caresser un enfant, car le début de la vie et la fin sont toujours un mystère, un mystère qu'il faut respecter, accompagner, soigner.

Pour un chrétien, la bonne mort est une expérience de la miséricorde de Dieu, qui est proche de nous aussi dans ce dernier moment de notre vie.
Également dans la prière de l'Ave Maria, nous demandons à la Vierge d'être près de nous "à l'heure de notre mort".
Prions ensemble : Ave Maria...

zoom
 
Fermer

Mottaie Web mis à jour le 25/04/22